Aikido et végétarisme
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
ITAF - Le Forum Index du Forum -> L'Esprit / Mind -> Philosophie  
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Brunolito
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 509
Localisation: Midi-Pyrénées
Masculin
Grade: Nidan

MessagePosté le: Mar 6 Mar 2012 - 15:03    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

Bonjour,

L'article est ici: http://aikidojolauragais.org/?p=89
_________________
"En ces temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire." G. Orwell
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Mar 2012 - 15:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Mar 6 Mar 2012 - 19:19    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

Salut Bruno


Comme tu proposes ton article à la discussion, je vais en profiter car quoiqu'il se dise se sera toujours un moyen d'apprendre des choses.


Pour ma part je te l'ai déjà dit je ne pense pas que le végétarisme soit une condition absolue pour atteindre l'élévation spirituelle. 


L'Aikido est un art basé sur le mouvement, sur les lois de l'univers si l'on peut dire ainsi. Or le principe même de la vie c'est qu'il y a la mort. Nous en somme l'exemple vivant (sans jeu de mots). A chaque instant des millions de cellules meurent, sont détruis pour laisser place à d'autres, pour donner de l'énergie...


En ce sens la mort fait parti de la vie. Pour revenir au sujet que tu proposes je suis d'accord pour dire qu'il existe des conditions d'élevage et d'abattage inadmissibles. Par contre je connais aussi des exploitations qui font attention aux conditions de vie des animaux...


Qu'en penses tu?
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Brunolito
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 509
Localisation: Midi-Pyrénées
Masculin
Grade: Nidan

MessagePosté le: Jeu 8 Mar 2012 - 16:11    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

Salut Matthieu,

Matthieu Jeandel a écrit:

Pour ma part je te l'ai déjà dit je ne pense pas que le végétarisme soit une condition absolue pour atteindre l'élévation spirituelle. 


Si tu as des exemples ils sont les bienvenues. Pour ma part, tout ceux que je connais qui ont atteint cet état étaient végétariens, voire végétaliens.


Matthieu Jeandel a écrit:
L'Aikido est un art basé sur le mouvement, sur les lois de l'univers si l'on peut dire ainsi. Or le principe même de la vie c'est qu'il y a la mort. Nous en somme l'exemple vivant (sans jeu de mots). A chaque instant des millions de cellules meurent, sont détruis pour laisser place à d'autres, pour donner de l'énergie...En ce sens la mort fait partie de la vie.


Oui, j'abonde absolument dans ton analyse à condition que la mort soit naturelle. Dans la Nature elle possède une fonction, éliminer les plus faibles ou les malades, et maintenir un équilibre. Les prédateurs n'ont pas le choix, c'est leur fonction et ils l'accomplissent dans une inconscience propre à leur niveau de vie. Il n'en va pas de même pour l'homme dont le niveau de conscience quant à l'impact de ses actes est beaucoup plus élevé. Nous "fabriquons" des animaux pour les tuer et les manger, la fonction naturelle n'y est plus, c'est un vaste holocauste sans nom.

Matthieu Jeandel a écrit:
Pour revenir au sujet que tu proposes je suis d'accord pour dire qu'il existe des conditions d'élevage et d'abattage inadmissibles. Par contre je connais aussi des exploitations qui font attention aux conditions de vie des animaux...


Cela fait référence aux deux courants que nous rencontrons actuellement dans la défense animale: le réformisme (appelé également welfarisme) et l'abolitionnisme. Le réformisme veut rendre une exploitation animale plus "humaine", alors que l'abolitionnisme souhaite tout simplement arrêter l'exploitation desdits animaux. Cela n'est pas nouveau dans le combat politique et il a existé de tout temps pour les esclaves, les gens de couleurs, les enfants, les femmes, etc... Pour ma part je crois qu'une exploitation, même adoucie est insupportable. Prends le cas d'un esclave, penses tu qu'en lui donnant une habitation au lieu d'un tas de paille rendra sa prison plus agréable ? Une seule chose lui importe: sa liberté.
Pour avoir une approche plus pointue du réformisme et de l'abolitionnisme je te conseille cet article : http://www.revue-klesis.org/pdf/animalite07Chauvet.pdf
Ce genre de considérations internes intéressent peu le grand public, mais je sais que tu y trouvera un intérêt.
_________________
"En ces temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire." G. Orwell
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SHOSHIN
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 90
Grade: Shodan

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2012 - 07:53    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

Tu m'as beaucoup ouvert les yeux sur cette histoire et j'attendais cet article. J'ignorais totalement cet interdit japonais et il est assez éclairant je trouve sur un certain rapport au monde.

Depuis que je m'intéresse au végétarisme je découvre un mode d'alimentation possible et beaucoup de points me frappent que j'avais enregistré sans les connecter entre eux. PAr exemple que les légions romaines étaient globalement végétariennes, la viande encrassant l'organisme selon eux et les empêchant de soutenir les efforts d'endurance qu'exigeait l'armée de l'époque. Quand on regarde de près les données médicales, le verdict est presque sans appel, depuis l'urée et le cancer jusqu'à l'haleine de fauve des zoophages qui exagèrent... En fait la primauté de la viande est une donnée très récente et qui n'est probablement pas tenable sur le long terme au niveau global. (La nature va effectuer les régulations nécessaires, attachez vos ceintures...).

Par exemple aussi que O sensei faisait des ascèses régulières à base d'un régime de riz brun qui constituait l'élément de base (et c'est vrai que ça nourrit le riz brun, les machoîres travaillent Smile )

La consommation de viande dans cet excès est un phénomène récent que je relie fortement au comportement de prédation du monde "moderne" au sens où il n'y a plus de lien entre soi et ce que l'on est capable d'accomplir. L'exemple le plus évident est pour moi les ailerons de requin que les chinois bouffent à la tonne alors que la plupart seraient incapables d'en pêcher un (J'ai vu un petit requin à pointes blanches en Malaisie, bon Dieu que c'est beau cet animal...). Inutile de dire que si les requins disparaissent nous allons, nous humains, souffrir...

Après je ne sais pas ce qu'est la réalisation spirituelle. Je n'ai jamais compris ce mot. Il est bien possible que la compassion vis-à-vis des autres créatures soit une étape importante dans le lent processus de se sortir de la gangue de bêtise qui nous limite tous.

Le simple spectacle de la nature devait nous aider à percevoir la beauté des êtres vivants, prendre conscience de la fragilité de ce monde, de notre impermanence. Il est beaucoup plus difficile, donc intéressant, de protéger le monde que de le consommer - ce à quoi le monde "moderne" nous pousse dans une gloutonnerie toujours plus intense afin d'engranger les bénéfices.

Je ne suis pas sûr d'êtr devenu végétarien mais je ressens de plus en plus ce qu'écrivait Yourcenar dans l'Oeuvre au noir en parlant du personnage de Zénon: "il répugnait à digérer des agonies".

http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Œuvre_au_noir
_________________
Une lumière inférieure demanda un jour à Ummon//
Quelle est la nature - Dieu / Bouddha / Vérité Centrale? \\
Ummon lui répondit //
Un bâton à merde bien sec.
Revenir en haut
Brunolito
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 509
Localisation: Midi-Pyrénées
Masculin
Grade: Nidan

MessagePosté le: Lun 12 Mar 2012 - 11:53    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

Merci Shoshin pour cette réponse avec laquelle je suis en profond accord.

Je ne trouve aucune source sur le web pour les légions romaines, où as tu lu cela ? peux tu me donner des sources ?

J'aime beaucoup ta phrase sur la difficulté de protéger le monde plutôt que de le consommer, une erreur majeure de notre société.

Je ne connaissais pas ce livre de Yourcenar (une grande végé aussi), tu m'a donné envie de le lire, merci.
_________________
"En ces temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire." G. Orwell
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Brunolito
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 509
Localisation: Midi-Pyrénées
Masculin
Grade: Nidan

MessagePosté le: Lun 12 Mar 2012 - 12:00    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

J'ai trouvé une piste pour les légions romaines ici: http://membres.multimania.fr/islamica/exces.htm

"C'est en pratiquant un régime végétarien que les armées romaines ont fait la conquête du monde. Les troupes de César se plaignaient lorsque le blé venait à s'épuiser et qu'il leur fallait manger de la viande."

Mais j'aimerai bien quelque chose de plus officiel...
_________________
"En ces temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire." G. Orwell
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SHOSHIN
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 90
Grade: Shodan

MessagePosté le: Lun 12 Mar 2012 - 12:09    Sujet du message: Aikido et végétarisme Répondre en citant

Le livre est un de ses plus grands succès, une vraie réussite même s'il est dense et sans compromis. Sur l'autre forum tu t'es heurté à un problème classique: celui qui exprime une opinion forte est souvent rejeté pa tous ceux qui préfèrent l'eau tiède. Evoluer est bien difficile mais je crois que l'Aikido est un moyen formidable de peler jour après jour les couches de conditionnements...

Sur les légions romaines, c'ets un fait connu qu'elles se nourrissaient essentiellement de céréales: faciles à transporter, rapport poids / énergie imbattable, faciles à assimiler, et elles évitent de s'encrasser l'organisme car leurs efforts étaient un travail d'endurance monstrueux et quotidien (en tt cas à l'armée moi je me gavais de pain, pas de bidoche). Il existe des anecdotes nombreuse smais je n'ai plus les références en tête. Sans doute dans les commentaires sur la guerre des Gaulles.

Ils ont même fait grève contre des régimes inadaptés (faute d'approvisionnement). Cela dit ils devaient sans doute se faire du gibier à l'occasion, faut pas exagérer. Cela dit le régime végétarien convient bien à ce genre d'efforts. Si je suis dans une période natation, le matin c'est flocons d'avoine, pas du beurre ou un steack... Mr. Green D'ailleurs le steak a disparu de ma gamelle, comme la plupart des viandes industrielles (ou pas), reste un peu de poisson et de crevettes mais même là ... Je reviens de 4 jours de plongée en Malaisie à observer la nature, ça donne pas envie de les manger.

Les animaux sont mes amis. Je ne mange pas mes amis. (Yourcenar encore)
_________________
Une lumière inférieure demanda un jour à Ummon//
Quelle est la nature - Dieu / Bouddha / Vérité Centrale? \\
Ummon lui répondit //
Un bâton à merde bien sec.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:09    Sujet du message: Aikido et végétarisme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
ITAF - Le Forum Index du Forum -> L'Esprit / Mind -> Philosophie  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: