Kamae chez ITAF
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
ITAF - Le Forum Index du Forum -> Le Corps / Body -> Bukiwaza Aller à la page: <  1, 2, 3, 4 
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frankie
Shomokuroku
Shomokuroku

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 130
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 09:44    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

Matthieu Jeandel a écrit:

Frankie si je te dis qu'en effet la notion de RIAI est limité dès lors que l'on adopte plusieurs positions différentes (et cela est valable pour Saito Sensei).


C'est fou quand même, encore une fois je ne lache pas cela par simple provocation mais par connaissance des choses. 


Car oui je le sais car c'est une des bases du travail que je fais tous les jours (je suis formé et je travaille sur l'analyse de la posture et ces contraintes...) donc quand je dis que la position du jo "de profil" ne permet pas la meme pratique que celle du ken ce n'est pas simplement pour faire chier.Malheureusement Frankie tu n'auras aucun argument solides à me confronter, ni toi ni les sempai de DT si ce n'est une vidéo de Saito...


Donc continue à croire qu'il est possible de faire la même chose c'est très bien, la croyance est le meilleur moteur. Cela n'en restera pas moins de la simple rhétorique pour qui cherchera  à creuser un peu.


Alors prend le comme tu le veux, mais le RIAI dont il possible de parler avec deux positions différentes est une pratique qui se ressemble, mais en rien la même pratique...


Je pourrai faire le bien-pensant en disant mais oui tout est bien et tout se vaut... Mais il n'empeche que cela ne changera pas le fait que la pratique sera la même qu'à condition de commencer par avoir un kamae identique. 


Je pense que tu réalise même pas à quel point la position au jo est loin au niveau de la biomécanique, des contraintes, de ce qu'elle permet de faire, de la position du ken par exemple.... 


Mais cela est normal car pour toi cela reste un loisir, une notion dont te parle des gens qui n'y connaissent pas grand chose de plus que toi car eux même ne sont pas formé à cela. 


Là ou ça coince c'est que tu n'acceptes pas que d'autres peuvent l'être et que cette connaissance permet de mettre le doigt sur certains problèmes et d'y répondre. 


Quand on parle de pratique mettant le corps en jeu il faudrait s'y connaitre un peu avant de parler de chose comme RIAI avec deux positions différents, de retroversion du bassin, de respiration... 


Là, je n'ai pas le temps, je te répondrai un peu plus tard.

Mais je suis content : tu as tombé le masque. [Modération: pas d'attaques personnelles, merci]. Dommage, on peut échanger sans dénigrer et rabaisser les autres, sauf si on a un complexe en soi, peut-être ou que l'on est pas sûr de soi.

A +
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 09:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frankie
Shomokuroku
Shomokuroku

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 130
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 09:50    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

SHOSHIN a écrit:

Rends toi Frankie ! tu es cerné dans cette ruelle sombre !!! Wink On est trois, tu es tout seul : sois raisonnable Mr. Green

Aargh; je suis cerné ; damned je suis fait comme un rat !!

Est ce que le groupe modifie des positions? C'est fort difficile à dire tant qu'on a pas la certitude absolue qu'il existerait une orthodoxie selon O sensei...

Saito définit une seule position de pieds dans son livre de 73. Une seule. A aucun moment, strictement aucun il ne définit une position de pieds spécifique pour le jo, pour le ken ou le tai. Une seule. Je peux t'envoyer la page si tu ne possèdes pas ces livres.

Certes, mais déjà en 73 il évoque hitoemi, en 94 il ne parle que de hanmi. Comme je te le disais, johitomei peut être vu comme une variante de hanmi au ken, donc ce n'est pas contradictoire.
Si tu regardes toutes ses vidéos, il adopte deux kamae distincts. C'est limpide !

On t'inonde de points techniques alors je sais que c'est lourd à gérer mais bon. Comment veux -tu unifier la pratique avec deux gardes? Je pige pas.

Euh ... quels points techniques m'inondent ? Je n'en entends pas tellement ... J'attends les détails pour le kumijo 6 et 8

Bien à toi ; tu prouves avec Brunolito que l'on peut continuer à discuter sans rabaisser l'autre (pratique de loisirs, je n'y connais rien, etc ... voir le post de Matthieu)


Revenir en haut
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 19:51    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

Frankie 


Je répondrai une dernière fois car finalement je perds mon temps sur ce fil. 


Si demain je venais à avoir une discussion sur la législation d'une association alors peut être que les paroles d'un avocat spécialiste du droit des associations aurait un certain poids dans la discussion...


Malheureusement en France on aime croire que nous sommes tous égaux et que tous nous avons les même savoirs. Ha quelle belle révolution que la mise en place de l'enfant au centre du système éducatif... On oublie cependant que si nous avons tous les même chances (et encore je suis loin d'en être convaincu) nous n'arrivons pas du tout au même endroit. Certains seront avocat, d'autres patissiers, d'autre infirmiers, d'autres enseignants, ... et les compétences des uns ne seront pas les compétences des autres.


Alors pourquoi vois tu de la suffisance dans mon discours, tu ne pratiques l'aikido de façon professionnel, donc comme un loisir. De plus il ne me semble pas que tu travaille dans le domaine de la posture, du mouvement, ... Donc toutes ces discussions pour toi ne sont que des discussions de loisirs basé sur un apport que l'on a pu te faire durant les cours que tu as eu (et je ne crois pas que DT ou ces sempai (en tout cas ceux que j'ai rencontré) aient une formation pour cela...).


Le fait est que nous n'avons pas la même vision et somme de connaissance sur un sujet comme celui là toi tu as une vision loisir (peut être te renseignes tu un peu durant tes temps de loisirs) moi c'est mon travail, ma formation professionnelle... c'est un sujet sur lequel j'ai réalisé des études scientifiques et sur lequel je travaille chaque jour entouré de personnes ayant plusieurs dizaines d'années d'expérience ... Est ce être suffisant que d'entrer dans une discussion avec ces connaissances et son expérience? 


Ce qui passe comme suffisant c'est de le dire et l'assumer. Le pire c'est de croire que je cherche à rabaisser les autres. As tu une formation dans ce domaine... Non. Alors ou t'ai je rabaisser? Aujourd'hui en france il faudrait avoir honte de ce que l'on fait et de ce que l'on a et ce pour quoi on a travaillé et ce sur quoi on continue de travailler... Dire que l'on a, connait, maitrise des choses que d'autres n'ont pas, ne connaissent pas, ne maitrise pas est devenu une preuve de suffisance, de mépris... 


 
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SHOSHIN
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 90
Grade: Shodan

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 21:19    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

Frankie a écrit:


Bien à toi ; tu prouves avec Brunolito que l'on peut continuer à discuter sans rabaisser l'autre (pratique de loisirs, je n'y connais rien, etc ... voir le post de Matthieu)
[/b]



Mouais, j'y mets peut-être plus de formes mais je suis en accord avec Mat. Je suis d'avis que certains savent plus que d'autres et c'est normal: chacun ses spécialités. Certains sont experts des champignons, pas moi. Si un jour Mat s'aventure dans le domaine de la critique littéraire, on en reparlera.

Dans l'intervalle je gobe tout ce que ITAF me donne avec voracité parce que j'ai pris le temps de les écouter, de comparer et ce qu'ils disent me semble ce que j'ai entendu de plus technique, sensé et argumenté.
Perso ma première réaction c'e fut: "attends voir une seconde, ré explique moi ça lentement".

Relax Frankie on n'est que de passage...
_________________
Une lumière inférieure demanda un jour à Ummon//
Quelle est la nature - Dieu / Bouddha / Vérité Centrale? \\
Ummon lui répondit //
Un bâton à merde bien sec.
Revenir en haut
p huet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012 - 13:33    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

si ca peut aider certains sur la position kamae -

http://budoshugyosha.over-blog.com/m/article-90171988.html
Revenir en haut
Brunolito
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 509
Localisation: Midi-Pyrénées
Masculin
Grade: Nidan

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012 - 15:32    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

p huet a écrit:

si ca peut aider certains sur la position kamae -

http://budoshugyosha.over-blog.com/m/article-90171988.html

Le plus intéressant dans tout ceci sont les commentaires en bas de page disant qu'in fine il n'y a pas de hanmi absolu, Saito père avait le(s) sien(s), Shioda aussi, etc... Un intervenant signale même "qu'il y avait une interview de Saito Sensei (père) où il disait que le seul point vraiment différent entre sa pratique et celle de Shioda était cette ouverture du pied avant... " intéressant non ?
_________________
"En ces temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire." G. Orwell
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012 - 16:37    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

Malheureusement, beaucoup ne voit pas que Shioda a mis en lumière certaines choses par NECESSITE PEDAGOGIQUE. Tout comme Saito Morihiro. 


Ce que propose aujourd'hui Hitohiro Saito n'est pas du même ordre et frôle l'incompréhension. En présentant trois / quatre positions différentes des pieds il se prive de l'unité qui existe dans la pratique de l'aikido. Il fait des choses différentes...
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
p huet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 18 Nov 2012 - 13:53    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

 voir lien
   http://budoshugyosha.over-blog.com/article-elements-de-l-iwama-shin-shin-ai…

de plus SAITO  SENSEI disait : la  rotation des hanches determine ,entraine  le mouvement des deux pieds,et le mouvement de la tete (du buste si l'on veut ) celui des deux bras- mais les hanches bougent avant les pieds car c'est la rotation des hanches qui permettent d'eviter une attaque d'un attaquant -

donc au vu des elements ci dessus tu peux effectivement dire a SAITO fils et tous ceux qui suivent iwama qu'ils sont dans le faux - mais moi je me remettrais plutot en question
Revenir en haut
p huet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 18 Nov 2012 - 13:59    Sujet du message: Kamae chez ITAF Répondre en citant

matthieu suis un peu perdu - des fois tu dis qu'il faut obligatoirement de la pedagodie et la tu dis presque que la pedagogie est inutile Sad
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:26    Sujet du message: Kamae chez ITAF

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
ITAF - Le Forum Index du Forum -> Le Corps / Body -> Bukiwaza Aller à la page: <  1, 2, 3, 4 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 4 sur 4

 
Sauter vers: