Kote Gaeshi
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
ITAF - Le Forum Index du Forum -> Le Corps / Body -> Taijutsu  
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Lun 17 Mai 2010 - 14:19    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Qu'en pensez vous?

http://www.youtube.com/watch?v=IzLIwh6DBKs&feature=related
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Mai 2010 - 14:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paco
Kirigami
Kirigami

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 27
Localisation: Proche Paris
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Lun 17 Mai 2010 - 14:47    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Oulalah ! Encore une correction parce qu'il y a erreur dans le placement donc on corrige/se protège en s'éloignant, mais la dépense d'énergie et de temps est 


Tiens j'ai déjà entendu ça hier 
_________________
Et puis nos coutumes divergent, et divergent c'est énorme (Desproges)
Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire (Nietzsche)
Revenir en haut
Pat.Martinez
Kirigami
Kirigami

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 89
Localisation: Paris 20
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Lun 17 Mai 2010 - 16:56    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

ça me rappelle quelque chose... ^^
_________________
Notre père qui êtes aux cieux tenait dans son bec un fromage.
Revenir en haut
Brunolito
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 509
Localisation: Midi-Pyrénées
Masculin
Grade: Nidan

MessagePosté le: Lun 17 Mai 2010 - 20:15    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

J'en pense que Hitohiro crée son propre style, ses propres formes, en partant du travail qu'il a appris de son père et en profitant de sa renommée.
Après je n'ai pas le niveau technique pour dénigrer quoi que ce soit, même si je n'en pense pas moins, mais c'est sûrement une erreur de ma part.
_________________
"En ces temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire." G. Orwell
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frankie
Shomokuroku
Shomokuroku

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 130
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Lun 17 Mai 2010 - 21:53    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Je ne vois rien de choquant, au contraire. HS montre bien qu'il ne faut pas rester devant (ce qui est souvent le cas dans les dojos de la FD) et que kote gaeshi est un déséquilibre arrière.
Revenir en haut
Paco
Kirigami
Kirigami

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 27
Localisation: Proche Paris
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 07:12    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Pour comparaison : http://www.youtube.com/watch?v=vUFICFEsFIw
_________________
Et puis nos coutumes divergent, et divergent c'est énorme (Desproges)
Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire (Nietzsche)
Revenir en haut
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 10:31    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Pour revenir à la video initiale d'Hitohiro.

L'idée n'étant bien pas sur pas de critiquer mais de réfléchir à ce qui est proposé.

Dans la vidéo proposée, Hitohiro explique en effet qu'il est nécessaire de se déplacer pour prendre de la distance par rapport au poingt libre d'uke qui peut être dangereux et que cela permet d'être derrière uke ce qui tombe bien vu que kote gaeshi est une technique utilisant le déséquilibre arrière.

Là ou il y a un problème (selon moi) c'est qu'il apporte une fausse réponse (se déplacer / prendre de la distance) à un vrai probléme (danger du poingt libre).

Il existe une façon de faire kote gaeshi ou il n'y a pas besoin d'avoir se déplacement car uke est contrôlé par l'intermédiaire de son axe.

Tai no henka est la première technique que l'on exécute lors d'un cours de tai-jutsu. Il n'est peut être pas mauvais de se demander pourquoi... Une chose que l'on fait à tous les cours et en premier à certainement une importance non négligeable, autre que simplement être en relation avec un groupe de technique, on dit souvent que tai no henka est la base pour les mouvements URA ce qui est très réducteur de l'importance de ce mouvement.

Tai no henka c'est le mouvement le plus épuré pour mettre en place le principe moteur de rotation de l'axe et construire cela. Il n'y a pas d'intervention des mains pour saisir, pas d'angles ... Il n'y qu'une rotation.

Ce premier mouvement nous apprend donc à prendre conscience et développer NOTRE PROPRE axe. Ceci n'est que la première étape de cette compréhension et prise en compte de l'axe.

La seconde étape est d'utiliser à la fois l'axe comme moteur de l'action chez soi mais également chez uke. S'il est vrai que si tori met en rotation l'axe du corps un côté va vers l'avant et l'autre va vers l'arrière c'est également vrai pour uke.

Le problème dans le kote gaeshi démontré par Hitohiro Saito c'est qu'au moment de l'ouverture sur le déséquilibre arrière il y a un déplacement de l'ensemble poignet de uke / main de tori, ce qui laisse l'ensemble bras / avant bras d'uke en un seul bloc du coup la première articulation sollicitée est l'épaule or celle-ci ne permet pas de contrôler du corps d'uke. Du coup il y a une liberté de la ceinture scapulaire chez uke (qui est d'autant plus accentué avec l'ouverture qui va dans le sens de l'atemi du poingt libre) qui permet de frapper ==> donc danger ==> donc on cherche une solution ==> donc éloignement.

L'autre possibilité est d'envisager kote gaeshi comme une manifestation technique de la rotation de l'axe.
Une fois le "déséquilibre latéral" effectué, il ne faut pas déplacer l'ensemble poignet de uke / main de tori, il faut que la projection au sol de l'ensemble soit "immobile".

si l'ensemble est un point "immobile" la rotation effectuée par tori aura pour conséquence de se transmettre à l'ensemble du corps d'uke au travers de cet ensemble fixe. Cela aura pour conséquence d'envoyer le coude vers l'intérieur (avancée du coude) (et au passage de voir la relation avec nikyo) mais également l'épaule. Ce qui fait que si l'épaule la plus proche va sur l'intérieur, avance alors l'épaule la plus loin va sur l'extérieur, recule et cela a pour conséquence NATURELLES:

- d'éloigner naturellement la main libre et d'être hors de portée de toute attaque d'uke
- de présenter le dos d'uke et de se trouver naturellement sur le déséquilibre d'uke.

Le problème de la pratique aujourd'hui c'est qu'on se fixe des buts:
- je dois mettre uke en déséquilibre
- je dois être en sécurité
- je dois sortir de la ligne
- ....

Et la liste est très longue... Du coup on trouve pour chaque devoir une solution qui prend effet chronologiquement dans le déroulement de la technique, je sors, je m'éloigne...

Alors qu'à considérer la pratique au travers de l'axe de rotation on doit:
- utiliser la rotation de l'axe

Et alors on a une longue liste de conséquence:
- alors je suis sorti
- alors je crée le déséquilibre
- alors je suis en sécurité
- ...

C'est deux visions de pratique différentes celle des buts ou celles des conséquences ( http://www.aikidotakemusu.com/article297.html )
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frankie
Shomokuroku
Shomokuroku

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 130
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 12:54    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Je ne vois pas d'éloignement pour ma part. Je vois une entrée profonde de tori sur l'arrière de uke ; une entrée qui est dans la continuité du 1er déséquilibre latéral.

Si on regarde le 1er passage, à aucun moment uke ne peut frapper tori, à moins d'anticiper et de savoir ce qui va se faire.

Si on se focalise sur la seconde partie ; HS décompose. De fait, on a plus l'impression d'un grand pas et peut-être d'une perte de temps. Mais c'est juste à titre pédagogique, il me semble. Rien de tel dans la version ki no nagare du début.
Revenir en haut
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 12:58    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Alors au lieu de parler d'éloignement appelons cela une entrée profonde... Au final cette entrée profonde, n'est pas nécessaire et ne sert qu'à apporter une fausse réponse à un vrai problème (cf message précédent).
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frankie
Shomokuroku
Shomokuroku

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 130
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 13:21    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Ou bien on peut tout simplement la considérer comme une autre réponse, respectant les principes fondamentaux : awase, déséquilibre arrière pour kote gaeshi, intégrité de tori ...
Revenir en haut
Matthieu Jeandel
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 286
Localisation: Héricourt
Masculin
Grade: Godan

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 13:35    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

D'accord, awase, le déséquilibre arrière pour kote gaeshi, l'intégrité... Mais alors Frankie j'ai plusieurs questions.

- pourquoi le faire de la façon qui prend plus de temps, demande une plus grande dépense d'énergie, une plus grande rapidité... Donc une façon de faire qui forcément déclinera (et donc sera moins efficace) avec le temps.

- par cette entrée profonde il n'y a plus le lien entre kote gaeshi et nikyo (rotation inverse) ni celui entre kote gaeshi et irimi nage / ikkyo (même déplacement induit par la rotation de l'axe à partir d'une entrée dont la profondeur est variable, plus profonde = irimi nage, moins profonde = kote gaeshi), comment alors parlé de RIAI?
_________________
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait..." M.Twain
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frankie
Shomokuroku
Shomokuroku

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 130
Masculin
Grade: 5ème Kyu

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 20:33    Sujet du message: Kote Gaeshi Répondre en citant

Matthieu Jeandel a écrit:

D'accord, awase, le déséquilibre arrière pour kote gaeshi, l'intégrité... Mais alors Frankie j'ai plusieurs questions.

- pourquoi le faire de la façon qui prend plus de temps, demande une plus grande dépense d'énergie, une plus grande rapidité... Donc une façon de faire qui forcément déclinera (et donc sera moins efficace) avec le temps.

- par cette entrée profonde il n'y a plus le lien entre kote gaeshi et nikyo (rotation inverse) ni celui entre kote gaeshi et irimi nage / ikkyo (même déplacement induit par la rotation de l'axe à partir d'une entrée dont la profondeur est variable, plus profonde = irimi nage, moins profonde = kote gaeshi), comment alors parlé de RIAI?

- Je n'ai pas l'impression d'une plus grande dépense d'énergie, ni d'une dépense de temps plus importante. En tout cas, d'après ce que je vois sur la vidéo, on est bien d'accord. Le déséquilibre arrière arrive tout à fait dans la continuité du premier déséquilibre, avec un bel irimi.

- Pour kote gaeshi / nikkyo : comment peux-tu être certain, si tu n'as pas subli le kote gaeshi de HS, qu'il n'y a pas sollicitation du poignet ? Délicat à juger sur une vidéo, tu ne trouves pas ?
Pour kote gaeshi / irimi nage, désolé je ne vois pas ce que tu veux dire. On atteint probablement la limite de mon niveau actuel. Embarassed
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:32    Sujet du message: Kote Gaeshi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
ITAF - Le Forum Index du Forum -> Le Corps / Body -> Taijutsu  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: